Le loup de Wall Street

Auteur Sujet: Le loup de Wall Street  (Lu 1088 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Goldfinger

  • Messages: 2 745
  • I've paid my dues time after time
15 janvier 2014, 18h46
Le loup de Wall Street de Martin Scorsese



J'ai été le voir au ciné et je pense que c'est pour l'instant mon film préféré des années 2010. C'est un peu le 3ème volet d'une trilogie sur le pognon après Les Affranchis et Casino dans les années 90, où après la mafia et les casinos on s'attaque au monde de la bourse, avec l'adaptation des mémoires de Jordan Belfort.

En fait il y a tellement de choses à dire que je ne sais pas quoi dire; le film dure 3 heures mais ça ne pose aucun problème, les acteurs, en particulier Jonah Hill, sont complètement déjantés (étant donné la quantité de drogue consommée par les protagonistes, on a le droit à beaucoup de scènes comiques) et donnent de leur personne (grosse prestation de Di Caprio qui n'a pas peur de casser son image, au vu des nombreuses scènes où il n'est pas à son avantage).

Une très bonne bande son également (Foo Fighters, Lemonheads... Plastic Bertrand  :reve: )

Et pendant tout le long du film on se pose la question: ça se passe vraiment comme ça dans les bureaux de Wall Street ? Ce sont vraiment des gens comme ça qui contrôlent l'économie mondiale ?


Bref je le recommande. Par contre n'y allez pas en famille il y a vraiment beaucoup de scènes olé-olé  :celine:



Hors ligne sstarshoot

  • Messages: 2 051
  • Breathe me
15 janvier 2014, 19h03
Celui-là c'est probablement le prochain que je vais voir au ciné  :bounce:

Hors ligne qs

  • Messages: 991
24 janvier 2014, 21h36
A peu de choses près, j'ai pensé exactement comme Gold

Hors ligne Lili

  • Messages: 1 384
26 janvier 2014, 21h39
Hum comment dire j'ai trouvé le loup de wall street LOOOOOOOOOOOOONG.

Le loup de Wallstreet est un film qui aurait pu selon moi être excellent.
Malheureusement, la longueur brûle à feu doux les deux éléments essentiels de l'oeuvre, à savoir : humour et l'intrigue. Les acteurs sont vraiment géniaux dans leur rôle mais à force d'accumuler les excès qu'on peut se permettre lorsqu'on est pété de thunes comme c'est le cas de Jordan puis avoir pris toutes les drogues qui déclaquent le plus puis avoir baisé avec toutes les femmes les plus belles, ben j'avoue on a fait le tour pas de besoin d'en faire le tour pendant 3h!!! Au contraire de Gold, Jonah Hill s'il peut être drôle sur 1h30 devient franchement saoulant sur 3h. En gros ici trop d'humour tue l'humour.
Sur la fin, les codes sont connus, rabachés du coup on éprouve plus aucune surprise même la fin ne m'a pas mise sur le cul.

J'aurais préféré un film bien ficelé moins long et traité de façon tout aussi assassine que l'était l'idée de départ genre les "affrachis" sauce "wall street".

Voilà mon plus gros paradoxe dire que le film est un chef d'oeuvre et en même temps pour moi une daube grotesque et longue.
Ecoutez Thérèse. Je n'aime pas dire du mal mais effectivement elle est gentille.

Hors ligne Goldfinger

  • Messages: 2 745
  • I've paid my dues time after time
27 janvier 2014, 21h28
Je comprend ton point de vue, d'ailleurs pendant l'introduction du film, je trouvais que ça commençait très mal (on voit Jordan Belfort à son apogée, je me suis dit ok si c'est pour voir ça pendant 3h non merci); mais une fois pris au jeu impossible de m'en défaire, j'en aurais bien demandé une 4ème heure  :huhu: (c'est à double tranchant les films longs, soit on subit soit on prend une claque, d'habitude je préfère les éviter au ciné).

Hors ligne sstarshoot

  • Messages: 2 051
  • Breathe me
02 février 2014, 10h08
ça y est je l'ai enfin vu, et heureusement que je savais à quoi m'attendre niveau ton et excès, car à la base, en entendant "Scorcese et Dicaprio", je n'aurais jamais imaginé ça  :huhu: Gremlins n°1 m'avait demandé plusieurs fois s'il pouvait venir, je lui avais dit non et heureusement  :hein:

J'ai bien aimé le film (par contre comme Gold, l'intro m'a fait flipper^^), les trois heures sont passées sans aucun ennui ni envie de regarder ma montre
Dicaprio est excellent comme d'hab (je suis fan depuis Gilbert Grape, de toutes façons. Ce mec est un acteur génial), il a réussi à me filer la chair de poule durant certains discours tellement il portait le tout à bout de bras. Et effectivement, il n'a pas eu peur de casser son image  :huhu: .
Certains plans sont filmés magnifiquement, les seconds rôles sont très bons (de Kyle Chandler à Jean Dujardin, en passant par Matthiew McConaughey)

Et je ne comprends pas, du coup, les critiques qui évoquaient une complaisance vis à vis de ces mecs
Ils sont montrés, tout le long du film, comme des mecs affreusement superficiels, ridicules et égoïstes (même si fichtrement doués dans leurs entourloupes)

Hors ligne Mercredi

  • Messages: 328
03 février 2014, 23h35
Est-ce que quelqu'un aurai la gentillesse de me raconter la fin .... ?

Parce que en fait, à 2h15 du film la crèche a téléphoné pour que j'aille chercher Loupiot qui avait pris un malin plaisir à vomir partout sur les couvertures de la sieste... ( Sans commentaire).
J'ai vu jusqu'a ce que Léo rencontre Dujardin grosso modo.

Hors ligne Maelle

  • Messages: 288
04 février 2014, 10h39
 :lol:
(oups pardon c'est pas drôle)

Hors ligne zarkan

  • Messages: 15 645
04 février 2014, 10h52
je plussoie tous ceux qui ont trouvé ça génial. Je me suis régalé!!!! Déçu que ça se termine en fait.
Même si on connait la fin quasiment depuis le début, au final on se laisse porter par les personnages et on regarde ces tranches de vies déjantées en se demandant lequel va faire la connerie qui les mettra tous dedans....
j'ai adoré!!!!!
PMP - Rouge ou Orange ou Bleu, principalement.

Hors ligne Goldfinger

  • Messages: 2 745
  • I've paid my dues time after time
04 février 2014, 18h48
Est-ce que quelqu'un aurai la gentillesse de me raconter la fin .... ?

Parce que en fait, à 2h15 du film la crèche a téléphoné pour que j'aille chercher Loupiot qui avait pris un malin plaisir à vomir partout sur les couvertures de la sieste... ( Sans commentaire).
J'ai vu jusqu'a ce que Léo rencontre Dujardin grosso modo.


J'aimerais bien t'aider mais j'ai un peu de mal à ressortir tous les évènements, l'ordre dans lequel ils arrivent. Je peux essayer de te le résumer en 2 lignes, mais si tu veux les détails aïe aïe aïe  :huhu:

Hors ligne Mercredi

  • Messages: 328
05 février 2014, 22h30
Juste savoir ce qu'il advient du héro à la fin me suffira... C'est gentil d'essayer en tout cas !

Hors ligne zarkan

  • Messages: 15 645
06 février 2014, 09h50
En gros ;)
Je mets des spilers pour ceux qui voudraient garder la surprise

"fin du loup de wall street"
Il est sur le point de se faire avoir par le FBI et négocie une annulation des charges (il me semble) contre sa démission. Mais lors de son pot de départ, il décide finalement de rester (vu le personnage ce n'est pas étonnant ;) ).
il va encore lui arriver pas mal de trucs assez délirants à cause de la drogue.
Il y a une scène avec de la drogue périmée qui est mémorable! une autre scène assez fun dans laquelle son bateau fait naufrage (il envoie son ami vite chercher des pilules "je ne veux pas mourir sobre!!!"  :celine: )
Entre tout ça les passages d'argent vers la suisse continuent.

Di Caprio doit porter un micro pour trahir sa boite et ses amis en échange d'une remise de peine. Mais il arrive à prévenir ses amis, il ira en prison. Au final, Jean Dujardin est assez con pour venir sur le sol américain, il se fait chopper par le FBI et tout s'écroule. Tout le monde est arrêté.

Ah oui, et sa femme finit par demander le divorce. En gros tout lui pète à la g....  :hinhin:
Voila, tout n'est pas forcément dans le bon ordre chronologique mais ça te donne une idée de la fin.
 
« Modifié: 06 février 2014, 09h51 par zarkan »
PMP - Rouge ou Orange ou Bleu, principalement.

Hors ligne Mercredi

  • Messages: 328
06 février 2014, 11h35
Merci!!!!! Ça me donne une assez bonne idée!!!