Auteur Sujet: La belle et la bête (2014)  (Lu 1030 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Maelle

  • Messages: 288
19 février 2014, 23h58
La belle et la Bête (Christophe Gans) avec Vincent Cassel, Léa Seydoux, André Dussolier


Pas besoin de donner un résumé de l'histoire ; qui ne la connait pas ?
On peut être fiers de ce film aux 9 nominations. Bien sûr le ton est le même que celui des livres (un peu chargé et plein de révérences dans les mots), mais les décors sont magnifiques, les effets spéciaux réussis et suffisants.
Un nouveau registre maîtrisé pour ces acteurs.
Seul petit bémol : la bête n'est pas si effrayante.

Hors ligne Baïzeunosse

  • Messages: 8 315
  • Here I come!
20 février 2014, 11h10
Enfin quelqu'un qui en dit du bien !!  :bounce:
Je voulais aller le voir ce soir, et tout le monde m'en disait du mal. Merci  :amen:
Une vie sans chocolat est une vie à laquelle il manque l'essentiel...

Hors ligne zarkan

  • Messages: 15 864
24 février 2014, 14h06
La belle et la Bête (Christophe Gans) avec Vincent Cassel, Léa Seydoux, André Dussolier


Pas besoin de donner un résumé de l'histoire ; qui ne la connait pas ?
On peut être fiers de ce film aux 9 nominations. Bien sûr le ton est le même que celui des livres (un peu chargé et plein de révérences dans les mots), mais les décors sont magnifiques, les effets spéciaux réussis et suffisants.
Un nouveau registre maîtrisé pour ces acteurs.
Seul petit bémol : la bête n'est pas si effrayante.

Pour ma part, je n'ai pas accroché plus que ça...
Je trouve que Vincent Cassel n'est pas très beau, et il ne rend pas bien en prince charmant.
quand à Léa Seydoux je l'ai trouvé un peu plate.
L'histoire est plutot bien amenée. En revanche, je trouve la romance entre la belle et la bete baclée (un comble!).
Ils tombent amoureux l'un de l'autre mais on ne sait pas trop comment. Peu de moments d'intimité, peu de complicité, on ne comprend pas le revirement de sentiments de la belle. Elle semble tomber amoureuse par hasard.
Et que dire de son agressivité et de son arrogance vis à vis de la bête  alors qu'elle est sensée en avoir peur.
Bref, pour moi, le gros de l'intrigue n'y est pas.
 
Dans l'histoire originale on sent l'homme bon derrière la bête et c'est ça qui va surtout faire chavirer la belle. Là, à aucun moment je ne me suis senti proche de lui, je n'avais même pas pitié de lui, aucune empathie pour son histoire.

Au final, même si le film reste agréable à regarder, j'en ressors avec une impression de manque, d'incompréhension, de film mal fini. Ils auraient du éviter ou raccourcir certaines scènes annexes pour se recentrer sur l'intrigue principale et l'essentiel à mes yeux.
PMP - Rouge ou Orange ou Bleu, principalement.

Hors ligne Baïzeunosse

  • Messages: 8 315
  • Here I come!
25 février 2014, 11h31
La belle et la Bête (Christophe Gans) avec Vincent Cassel, Léa Seydoux, André Dussolier


Pas besoin de donner un résumé de l'histoire ; qui ne la connait pas ?
On peut être fiers de ce film aux 9 nominations. Bien sûr le ton est le même que celui des livres (un peu chargé et plein de révérences dans les mots), mais les décors sont magnifiques, les effets spéciaux réussis et suffisants.
Un nouveau registre maîtrisé pour ces acteurs.
Seul petit bémol : la bête n'est pas si effrayante.

Pour ma part, je n'ai pas accroché plus que ça...
Je trouve que Vincent Cassel n'est pas très beau, et il ne rend pas bien en prince charmant.
quand à Léa Seydoux je l'ai trouvé un peu plate.
L'histoire est plutot bien amenée. En revanche, je trouve la romance entre la belle et la bete baclée (un comble!).
Ils tombent amoureux l'un de l'autre mais on ne sait pas trop comment. Peu de moments d'intimité, peu de complicité, on ne comprend pas le revirement de sentiments de la belle. Elle semble tomber amoureuse par hasard.
Et que dire de son agressivité et de son arrogance vis à vis de la bête  alors qu'elle est sensée en avoir peur.
Bref, pour moi, le gros de l'intrigue n'y est pas.
 
Dans l'histoire originale on sent l'homme bon derrière la bête et c'est ça qui va surtout faire chavirer la belle. Là, à aucun moment je ne me suis senti proche de lui, je n'avais même pas pitié de lui, aucune empathie pour son histoire.

Au final, même si le film reste agréable à regarder, j'en ressors avec une impression de manque, d'incompréhension, de film mal fini. Ils auraient du éviter ou raccourcir certaines scènes annexes pour se recentrer sur l'intrigue principale et l'essentiel à mes yeux.
Zarkan, sors de ma tête  :hein:
Je pense exactement la même chose que toi. Autant j'ai trouvé le film vraiment beau (les costumes, les décors...), autant l'histoire me semble incomplète. J'ai ressenti comme de la frustration : il manquait toute la partie de dragouille, de cherchage entre Belle et la Bête, les parties avec l'histoire du frère étaient beaucoup trop présentes... bref le film se focalise un peu trop sur ls personnages secondaires (le père, les escrocs, les frères...) que sur la relation entre Belle et la Bête  :-/

Donc, carrément déçue  :bah:
Une vie sans chocolat est une vie à laquelle il manque l'essentiel...

Hors ligne zarkan

  • Messages: 15 864
25 février 2014, 11h59
Zarkan, sors de ma tête  :hein:
Je pense exactement la même chose que toi. Autant j'ai trouvé le film vraiment beau (les costumes, les décors...), autant l'histoire me semble incomplète. J'ai ressenti comme de la frustration : il manquait toute la partie de dragouille, de cherchage entre Belle et la Bête, les parties avec l'histoire du frère étaient beaucoup trop présentes... bref le film se focalise un peu trop sur ls personnages secondaires (le père, les escrocs, les frères...) que sur la relation entre Belle et la Bête  :-/

Donc, carrément déçue  :bah:

Mais qui est dans la tête de l'autre?  :huhu:
PMP - Rouge ou Orange ou Bleu, principalement.

Hors ligne Lili

  • Messages: 1 384
27 février 2014, 18h40
Honnêtement j'ai pas trouvé le film désagréable et le temps passe plutôt vite pour ce film mais comme Zark a pointé tous les défauts du film je vais me contenter de hocher la tête en pensant qu'il a raison et puis rajouter que j'ai trouvé choupi les petites bébêtes (mais alors qu'on nous lance un Belle ne savait pas qu'ils allaient devenir ses meilleurs amis il se passe rien avec les chienpinous)
Ecoutez Thérèse. Je n'aime pas dire du mal mais effectivement elle est gentille.

Hors ligne Maelle

  • Messages: 288
27 février 2014, 23h58
Je suis d'accord sur le fait qu'on n'ait pas ressenti de bonté dans la bête (c'est un con quand il est humain et reste capricieux et orgueilleux ensuite) mais concernant l'histoire, pour moi il ne s'agit qu'une version parmi d'autres ; je ne fais pas le parallèle avec l'original (personnellement je ne connais pas la version du IIème siècle  :p ).

Hors ligne zarkan

  • Messages: 15 864
28 février 2014, 09h43
(mais alors qu'on nous lance un Belle ne savait pas qu'ils allaient devenir ses meilleurs amis il se passe rien avec les chienpinous)
ah oui c'est vrai aussi ça, j'avais oublié de le mentionner. Encore un trou dans le scénario  ;)
PMP - Rouge ou Orange ou Bleu, principalement.

Hors ligne zarkan

  • Messages: 15 864
28 février 2014, 09h45
Je suis d'accord sur le fait qu'on n'ait pas ressenti de bonté dans la bête (c'est un con quand il est humain et reste capricieux et orgueilleux ensuite) mais concernant l'histoire, pour moi il ne s'agit qu'une version parmi d'autres ; je ne fais pas le parallèle avec l'original (personnellement je ne connais pas la version du IIème siècle  :p ).
Meme sans faire le parallèle avec la version Cocteau, on peut en faire avec le livre ;)
Néanmoins, même sans faire de parallèle du tout, tu n'as pas trouvé leur amour un peu rapide?
PMP - Rouge ou Orange ou Bleu, principalement.

Hors ligne Maelle

  • Messages: 288
01 mars 2014, 02h22
Mon seul repère serait le Disney ; vu comme ça, vaut mieux pas que je fasse de comparaison  :p
Je suis donc restée très ouverte.