Auteur Sujet: Loi sur la négation des génocides  (Lu 931 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne yullie

  • Messages: 2 614
  • Opa Gansta Style
29 décembre 2011, 09h37
Vous avez probablement tous entendu parler de cette proposition de loi visant à pénaliser le négationnisme des génocides et en particulier, celui des arméniens par l'empire ottoman, qui a été adoptée à l'assemblée nationale et de la crise diplomatique avec la Turquie qui en a découlé.
Cela fait couler beaucoup d'encre à l'extérieur de nos frontières : est-ce juste de légiférer sur l'Histoire ? est-ce une atteinte à la liberté d'expression ? est-ce uniquement en vue des élections présidentielles ? etc.


Donc voila, je voulais savoir ce que vous, vous en pensiez.


Petit rappel :
  • 2 génocides sont reconnus officiellement en France : La Shoah (depuis Nuremberg) et le génocide arménien (loi de 2001)
  • 1 génocide est reconnu par l'union européenne : celui des Tchechenes en 1944 par Stalline (loi de 2004)
  • L'ONU reconnait également celui des Tutsis au Rwanda ainsi que celui de Srebrenica.
En 1990, époque à laquelle seule la Shoah est reconnue comme génocide en France, la loi Gayssot pénalise le négationnisme ou l'apologie de la Shoah.


La proposition de loi 3842 vise à étendre la loi Gayssot "ceux qui auront fait l’apologie, la négation ou la banalisation grossière publiques des crimes de génocide, crimes contre l’humanité et crimes de guerre, tels qu’ils sont définis de façon non exclusive :« 1°) par les articles 6, 7 et 8 du statut de la Cour pénale internationale créée à Rome le 17 juillet 1998 ;
« 2°) par les articles 211-1 et 212-1 du code pénal ;
« 3°) par l’article 6 du statut du tribunal militaire international annexé à l’accord de Londres du 8 août 1945 ;
« et qui auront fait l’objet d’une reconnaissance par la loi, une convention internationale signée et ratifiée par la France ou à laquelle celle-ci aura adhéré, par une décision prise par une institution communautaire ou internationale, ou qualifiés comme tels par une juridiction française, rendue exécutoire en France. »


Code pénal français sur les génocides : http://www.preventgenocide.org/fr/droit/codes/france.htm
Proposition de loi 3842 : http://www.assemblee-nationale.fr/13/propositions/pion3842.asp

Hors ligne sstarshoot

  • Messages: 2 051
  • Breathe me
30 décembre 2011, 09h28
Je ne vais pas pouvoir discuter sur le fond, ne connaissant pas assez le sujet pour ça
Je ne sais trop que penser de cette proposition de loi. D'un côté, sans doute est-ce bien d'agir en ce sens. D'un autre côté, on intervient sur l'histoire, quelque part, et c'est assez triste de se dire qu'il faille intervenir pour pénaliser le négationnisme des génocides
 
Après, pourquoi ressortir cette loi de 2001, maintenant ? Je n'ai jamais caché ce que je pensais de Sarko et de son gouvernement, mais pour le coup je ne les crois pas assez naïfs pour utiliser ça comme argument de campagne. ça allait forcément être casse-gueule, comme sujet, et ça n'a pas tardé.
 
D'ailleurs j'avais voulu poster dans le topic " :colere: " quand j'ai appris que la député à l'origine de cette proposition avait subi des menaces de viol et de meurtre, et que sa famille était également menaçée
Quelle bande de décérébrés. Je n'ai même pas de mots, face à des menaces de cette sorte. Ces mecs sont des primates
Mais que devient ce monde ? :(

Hors ligne Guismo

  • Messages: 3 956
  • Alice in evilland
30 décembre 2011, 10h36
Évidemment que c est électoraliste... Depuis des mois les discours des ministres Gueant en tête sont la pour récupérer les électeurs potentiels de marine le pen... Et la en plein dans le mile... Moi gentil Nicolas je fais une loi pour les gentils arméniens.. Vous voyez que je suis gentil... Et qui proteste contre cette gentille loi: le méchant musulman turc... Bref ça me dégoute... Le premier ministre turc même s il l a formule de manière peu élégante a raison: la France devrait faire le ménage devant sa porte... 50 ans après l état français n a toujours rendu aucun compte sur l Algérie et les tortures...

Hors ligne sstarshoot

  • Messages: 2 051
  • Breathe me
30 décembre 2011, 11h32
Ah oui, j'avais zappé les fluctuants UMP/FN...

Hors ligne Guismo

  • Messages: 3 956
  • Alice in evilland
30 décembre 2011, 11h47
Mais au delà de ça... Je crois que Sarkosy réveille un vieux combat juif/ musulman et que la france a pas besoin de ça en ce moment... Il glisse dans la mouvance fn qui du temps du père était clairement ni ni ( ni juif ni arabe) alors que marine essaie de se rapprocher des instances juives et annonce clairement que le mal c est le musulman... A cote de ça on a une extrême gauche française qui pndant lontemod mettait en silence ses positions anti sionistes et qui la se réveille et recommence a faire de l anti juif qu elle appelle poliment du pro arabe... Bref alors que la france a besoin de serenite.... Le président de tous les français réveille des vielles querelles... Ce n était pas le moment

Hors ligne sstarshoot

  • Messages: 2 051
  • Breathe me
30 décembre 2011, 12h21
Les querelles (au sens large), il les utilise depuis le début de son quinquenat. Le diviser pour mieux regner fonctionne à fond les ballons
Par contre est-ce que cela marche vraiment ce coup-ci ? Je me tiens éloignée des infos ces derniers temps, mais vue la période morose, honnêtement je ne sais pas si ça fait partie des préoccupations de première ligne des français  :-/  (bon après je ne suis pas dans la peau d'un hésitant extremiste^^)

Hors ligne yullie

  • Messages: 2 614
  • Opa Gansta Style
30 décembre 2011, 16h39
Une chose que je ne comprends pas, si c'était une manœuvre pour les élections, les votes d'origine turques doivent quand même plus nombreux que les votes arméniens, non ?
Et puis, à part les écologistes et le P.R., tous les partis soutiennent cette proposition donc perso, j'ai du mal à croire à une manœuvre politicienne...

En ligne Egamm

  • Messages: 5 065
30 décembre 2011, 17h48
C'est une manoeuvre politicienne qui s'est retournée contre son auteur.

En faisant voter cette loi, Sarkozy espérait se draper dans des atours de "président au dessus de la mêlée" et mettre le PS en difficulté (Hollande avait parler d'une mesure semblable une fois devant un parterre de français d'origine arménienne).  Ce genre de loi pleine de bons sentiments est super dure à contester, ( va expliquer à l'opinion publique que tu vas voter contre une loi interdisant la négation d'un génocide...), donc tu fais voter tes opposants en ta faveur et c'est tout bonus.

Le problème, c'est qu'il a diablement sous estimé la réaction de la Turquie qui n'y a pas été de main morte... Conclusion : crise diplomatique.

Remarque, ça peut lui servir de façon tactique et très très court terme : il joue sur la confusion turc/musulman, le rappel de la guerre d'algérie et donc la mobilisation de la diaspora pied noir...

Technique bien connue : pour le premier tour, rassembler son camp et seulement après essayer de rassembler.


Cela dit : tout ça pue comme la nauséabonde politique menée par ce type depuis le début de son mandat. :colere:



Hors ligne Treyan

  • Messages: 3 149
  • Do U think that it would kill U to take a holiday?
30 décembre 2011, 19h08
l'émission "c'est dans l'air" de ce soir sur France 5 était sur le thème "Peut-on se fâcher avec les Turcs ?".

pour ceux qui voudraient un éclairage sur le sujet ;)
All that we see or seem is but a dream within a dream