Auteur Sujet: Côté peinture  (Lu 5531 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Maelle

  • Messages: 288
01 septembre 2012, 19h16
Bon.
Je voulais faire un sujet assez complet sur les peintres mais c'est tellement étendu que j'y ai surtout passé une soirée à lire, regarder, lire, regarder, et pas de sujet sur le forum... Trop compliqué !

Du coup, faisons simple : quelles sont les peintures que vous aimez et/ou qui vous ont marqué ?


J'ai beau chercher, pour moi ça reste Claude Monet pour les peintures que j'apprécie ; la plupart me repose. Peut-être les tons plutôt pastel, ou les paysages...
Depuis petite où j'ai découvert Les nymphéas (le mot me plaisait aussi  :gratte: ), je n'ai pas changé d'avis.


Par contre, une peinture m'a marquée, non pas par sa beauté mais ce qu'elle représentait. C'est Guernica de Picasso.
Sujet peut-être étudié en cours d'espagnol en 4ème, je ne suis pas prète de l'oublier ! Sujet (bombardement nazi en Espagne) tristement bien représenté.



Et vous ?  :sifflote:

Hors ligne Guismo

  • Messages: 3 956
  • Alice in evilland
01 septembre 2012, 20h30
Alros Maelle, j'y connais absolument rien en peinture


Je connais peu de tableaux, seulement des grands classiques.


Dans tout çà, je vais en choisir deux qui ont pour point commun d'arriver sur une image figée à rendre compte du sentiment de peur qui m'ont toujours impressionné: le cri de Munch et le radeau de la méduse de Jéricho ( l'oeuvre qui m'a le plus scotché au Louvre)










Hors ligne sstarshoot

  • Messages: 2 051
  • Breathe me
01 septembre 2012, 20h37
Claude Monet a ma préférence, avec ses paysages
Je suis allée à l'expo du grand Palais il y a deux ans, c'était sublime  :love:
Je suis même tombée en arrêt devant l'une de ses oeuvres "Effet de neige à Giverny"
J'ai découvert ce tableau, une émotion terrible m'a prise, j'en ai eu les larmes aux yeux :huhu:

J'en mets une image, même si ça ne lui rend pas honneur. En taille réelle l'effet était évidemment tout autre



Hors ligne sstarshoot

  • Messages: 2 051
  • Breathe me
02 septembre 2012, 00h53
Dans tout çà, je vais en choisir deux qui ont pour point commun d'arriver sur une image figée à rendre compte du sentiment de peur qui m'ont toujours impressionné: le cri de Munch et le radeau de la méduse de Jéricho ( l'oeuvre qui m'a le plus scotché au Louvre)
Même chose pour le radeau de la méduse. Ma visite du Louvre remonte à beaucoup beaucoup d'années, mais ce tableau m'avait saisie

Hors ligne Lili

  • Messages: 1 384
02 septembre 2012, 14h20
J'arrive rarement à accrocher avec la peinture. Cependant comme tout le monde, certains peintres me plaisent parmi eux Van Gogh pour la chaleur qui se dégage, le musée Van Gogh à Amsterdam avait fini de me convaincre et surtout le génial Dali, il est tout ce que j'aime.





Pour Gernica, j'en garde aussi un grand souvenir lors d'un cours d'Espagnol, je trouvais génial de pouvoir parler d'art, d'histoire et d'un pays en même temps. Rarement cours d'espagnol ne m'aura autant plu.  :thumb: :thumb:
« Modifié: 02 septembre 2012, 14h22 par Lili »
Ecoutez Thérèse. Je n'aime pas dire du mal mais effectivement elle est gentille.

Hors ligne Treyan

  • Messages: 3 149
  • Do U think that it would kill U to take a holiday?
02 septembre 2012, 15h03
Côté peinture , j'aime plutôt ce qui est récent (20eme siècle) et style moderne/abstrait. J'ai du mal avec le réalisme.

Depuis que je vais aux expos , j'apprécie encore plus ces styles et découvre / redécouvre des artistes qui ne m'auraient pas forcément tapé dans l'oeil auparavant.

Je me rend compte aussi que mes gouts et impressions évoluent en fonction de mon humeur , du temps (pour ne pas dire de mon âge  :embarrasse: ) et de mon parcours personnel.

J'ai ainsi re-découvert Picasso qui est un véritable génie , apprécié les travaux de Matisse.
J'aime bien certaines choses de Miro  , Calder.
J'avais été scotché devant certaines oeuvres de Max Beckmann que je ne connaissais pas et je regrette d'avoir loupé l'expo sur Lucian Freud.

La liste n'est pas exhaustive , il y a beaucoup d'autres artistes ou tableaux que j'apprécie .... ;)
All that we see or seem is but a dream within a dream

Hors ligne Laudsem

  • Messages: 3 844
  • Retour au commencement...
02 septembre 2012, 19h35
C'est Guernica de Picasso.
Sujet peut-être étudié en cours d'espagnol en 4ème, je ne suis pas prète de l'oublier ! Sujet (bombardement nazi en Espagne) tristement bien représenté.

Je parlerai peinture plus tard mais je tiens à indiquer que ce bombardement n'était pas nazi mais franquiste. L'Etat espagnol ayant volontairement massacré sa propre population civile, parce qu'elle était basque. 

Hors ligne Maelle

  • Messages: 288
02 septembre 2012, 21h00
Oups  :jap:

Hors ligne Maelle

  • Messages: 288
02 septembre 2012, 21h18
Il y aussi cette peinture que j'aime beaucoup, mais rien trouvé sur l'auteur. Vrai peintre ou imitation ? Rien trouvé du tout !
Je referai la photo quand j'en aurais l'occasion (j'ai demandé qu'on me la transmette ce soir mais la qualité est expédiée  :huhu: ).
La signature est Mallak.

« Modifié: 02 septembre 2012, 21h24 par Maelle »

Hors ligne epik

  • Messages: 6 988
05 septembre 2012, 00h58
J'ai tendance à être un peu comme Treyan et Lili : je préfère ce qui est contemporain, avec une prédilection pour les oeuvres "touche à tout", multiples, les sculptures, les installations. J'aime aussi les oeuvres troublantes, pas forcément "belles", "bien faites", mais qui procurent une émotion, une réflexion. Rien ne m'agace autant que les commentaires du type "c'est nul, je (ou mon fils de 5 ans) pourrais faire la même chose donc ça ne vaut rien : d'une ce n'est quasiment jamais vrai, et de deux, il ne suffit pas de "pouvoir le faire", encore faut-il le faire effectivement, d'avoir une démarche créative...

J'adore le concept de ready made de Duchamp par exemple, dans le questionnement sur l'art et la définition d'une oeuvre qu'il apporte.



Donc j'aime aussi le pop art (Andy Warhol, Keith Haring (:hello: Mary :celine:)), le street art (Banksy, Misstic...)



Dans le plus "classique" j'aime bien Dali, et surtout Magritte.



L'univers d'Edward Hopper me plaît beaucoup aussi.



La laideur chez Egon Schiele est frappante et évocatrice :



Comme d'autres, j'ai été frappée un jour par un tableau : Hide and seek de Pavel Tchelitchew, que j'ai eu l'occasion de voir lors de mon dernier passage à Paris. ;) Je suis restée scotchée devant, les larmes aux yeux aussi :huhu:, en me disant que si j'avais de l'argent je l'achèterais (alors que devant un tableau ou une oeuvre que j'aime bien, en général je me dis "oui, mais j'en aime d'autres aussi, alors pourquoi acheter celui-ci plutôt qu'un autre?" :gni:). Et là aussi, la photo ne rend pas hommage à l'oeuvre véritable...


Je me dis que Guernica doit faire un sacré effet en vrai, vu que même en photo je trouve ce tableau très puissant. :amen:

En fait j'ai l'impression comme ça de ne rien y connaître, mais je m'aperçois qu'en creusant un peu j'aurais encore plein de choses à dire... :huhu:
When I take something from a man – his ship, his money, his life – I don’t hide behind a clerk. I don’t hide behind the law. I don’t hide behind anything.

Hors ligne Maelle

  • Messages: 288
05 septembre 2012, 15h58
Ah oui bien ! Les couleurs sont violentes mais c'est très intéressant.

Hors ligne Egamm

  • Messages: 4 753
10 octobre 2012, 16h00
sur Guernica, j'en garde un souvenir mitigé. C'est une très grande toile qui occupe un pan de mur complet du musée de la reine Sofia à Madrid. ça cause donc un choc comparé à ce qu'on peut imagine en regardant une repro ou une photo sur internet. D'un autre côté, c'est une salle blindée de monde où tout le monde se bouscule et où des vigiles vous lorgnent d'un air patibulaire pour voir si vous ne sortiriez pas un appareil photo en loucedé...

le choc de la découverte d'un tableau mythique est donc vite eclipsé par la réalité de l'inconfort de sa vision...

Hors ligne yullie

  • Messages: 2 614
  • Opa Gansta Style
12 octobre 2012, 11h39
Mon peintre préféré est Magritte. C'est celui que je préfère depuis que j'ai vu une reproduction de La Condition Humaine dans mes bouquins de français au lycée. Je trouve que c'est tellement ça, la condition humaine... Du coup, j'ai commencé à m'intéresser à son travail et il ne m'a jamais déçu, l'apothéose ayant été l'expo au jeu de paume d'il y a quelques années où j'ai vu des toiles juste extra-ordinaire (y'a pas à dire entre les vraies et les reproductions y'a un monde)










Ensuite, j'ai découvert une toile de Kandinsky à une expo à Grenoble sur la montagne et je suis tombée sous le charme.





Du coup, je me suis intéressée à ce qu'il faisait et là stupeur, c'était quoi ces traits et ces points qu'un gamin de 5 ans pouvait dessiner ?!? Quelle arnarque !
Jusqu'à la retrospective de Beaubourg...
Et là j'ai compris qu'en fait tout était lié... Au début, il faisait des figures puis au fur et à mesure que le temps passe, les figures deviennent des contours et des taches de couleurs, puis ces fameux points et traits... Juste génial...




Depuis cette expo, je m'attache au ressenti face aux oeuvres, au sens que j'y vois mais également à l'évolution de l'artiste. Du coup, avant le XXeme, je suis assez frustrée probablement parce que je n'ai pas à réfléchir devant une toile. Donc autant dire que Monet au Grand Palais ne fait pas partie de mon panthéon personnel.




Une exception tout de même à cela :





Je l'ai vu 4 fois au Louvre.
La première fois : c'est ce truc minuscule dont tout le monde parle, n'importe nawak. au suivant.
La deuxième fois : vraiment rien d'extraordinaire ce tableau, je vois vraiment pas ce que tout le monde lui trouve. au suivant
La troisième fois, accompagnée de ma môman :
moi : voila c'est ce truc là joconde.
ma mère : pas terrible. faut que j'aille au toilette.
moi : ok je t'attend là.
je trouve un poteau pour attendre face à ce tableau au milieu de la foule et 15 bonnes minutes plus tard (bien vi, y'avait du monde aussi aux toilettes...), juste conquise par ce sourire. l'impression que Mona Lisa ne regardait que moi au milieu de cette foule... bref un truc assez hallucinant
La quatrième fois : toujours ce sourire complice entre elle et moi. et puis, elle me suivait du regard dans la salle. bref, je l'aime...



Hors ligne Treyan

  • Messages: 3 149
  • Do U think that it would kill U to take a holiday?
12 octobre 2012, 14h51
Arté avait diffusé cette année 2 documentaires consacré à Leonard De Vinci :
- un premier sur ses peintures présentes au musée du Louvre qui avaient été mises à disposition d'une groupe de spécialiste : ils avaient alors l'occasion de voir ces oeuvres hors cadres et mur , tel que l'artiste devait les voir dans son atelier
- un deuxième sur la restauration de La Vierge, l'Enfant Jésus et sainte Anne (sa remise en exposition au musée a fait l'occasion d'une expo cette année)

documentaires exceptionnels pour apprendre plein de choses sur l'artiste , les oeuvres , les techniques, etc ....


Un artiste dont j'apprécie aussi l'évolution (une fois expliquée) est le sculpteur Brancusi
All that we see or seem is but a dream within a dream

Hors ligne Maelle

  • Messages: 288
12 octobre 2012, 22h08
Ah oui tiens Magritte...
C'est "amusant" parce qu'au fond (enfin c'est un avis perso bien sur), je ne lui trouve pas un talent "graphique", mais une imagination qui nous amène à réfléchir : mais kécécé/pourquoi  :gni:
Ce que je vois sur ces tableaux n'est pas "beau" mais très étonnant.
Dans Wiki, il est dit que "Ses peintures jouent souvent sur le décalage entre un objet et sa représentation". Je trouve même ça parfois bouleversifiant© !

Hors ligne sstarshoot

  • Messages: 2 051
  • Breathe me
12 octobre 2012, 22h22
Depuis cette expo, je m'attache au ressenti face aux oeuvres, au sens que j'y vois mais également à l'évolution de l'artiste. Du coup, avant le XXeme, je suis assez frustrée probablement parce que je n'ai pas à réfléchir devant une toile.
On a un ressenti à l'opposé sur ce sujet (la peinture serait-elle notre "pas f'tocopie bis", après la musique ?  :p )
Tout ce qui m'importe c'est l'émotion qu'une toile va me faire ressentir. Sa beauté qui va me transpercer (avec toute la subjectivité que cela implique  :p )
Du coup je crois que je ne veux pas réfléchir, juste rêver  :gni:
Ce qui fait que je ne suis pas du tout réceptive, voire même hermétique, à l'art contemporain, au cubisme ou au surréalisme  :-/

Hors ligne yullie

  • Messages: 2 614
  • Opa Gansta Style
12 octobre 2012, 22h33
Ah oui tiens Magritte...
C'est "amusant" parce qu'au fond (enfin c'est un avis perso bien sur), je ne lui trouve pas un talent "graphique", mais une imagination qui nous amène à réfléchir : mais kécécé/pourquoi  :gni: 
Ce que je vois sur ces tableaux n'est pas "beau" mais très étonnant.
Dans Wiki, il est dit que "Ses peintures jouent souvent sur le décalage entre un objet et sa représentation". Je trouve même ça parfois bouleversifiant© !
C'est vrai qu'en tant que surréaliste, Magritte nous amène à nous poser des questions avec ses détournements d'objet et de sens. Une des plus réussie à mon sens dans ce domaine, reste le viol.
Mais pour avoir vu ses toiles, je t'assure que la série de L'empire des Lumières (la première toile citée par Epik) est juste techniquement et graphiquement splendide. La lumière est réellement "lumineuse". Le blanc seing est aussi pas mal dans le genre. C'est une toile assez grande qui fourmille de détails.
« Modifié: 12 octobre 2012, 22h36 par yullie »

Hors ligne sstarshoot

  • Messages: 2 051
  • Breathe me
12 octobre 2012, 22h45
L'empire des lumières j'aime bien, mais elle semble très "normale" à côté du reste... ou peut-être y a t-il des détails plus décalés que je ne vois pas ?
Enfin les bonhommes qui planent en chapeau melon, les seins à la place des yeux ou les illusions d'optique avec les chevaux j'avoue que... ça ne me touche pas du tout  :bah:
Pire, je ne comprends pas en fait... du coup impossible pour moi d'être attentive aux détails, je ne comprends tellement pas le reste que ça bloque mon impression en mode "WTF ?!" et que je ne vois sans doute pas plus loin que le bout de mon nez
Je crois que je suis désespérément classique en ce qui concerne la peinture  :hum:
ça changera peut-être un jour  :p

(merci pour les exemples en tout cas  ;) )
« Modifié: 12 octobre 2012, 22h47 par sstarshoot »

Hors ligne Treyan

  • Messages: 3 149
  • Do U think that it would kill U to take a holiday?
12 octobre 2012, 22h47
On a un ressenti à l'opposé sur ce sujet (la peinture serait-elle notre "pas f'tocopie bis", après la musique ?  :p )
Tout ce qui m'importe c'est l'émotion qu'une toile va me faire ressentir. Sa beauté qui va me transpercer (avec toute la subjectivité que cela implique  :p )
Du coup je crois que je ne veux pas réfléchir, juste rêver  :gni:
Ce qui fait que je ne suis pas du tout réceptive, voire même hermétique, à l'art contemporain, au cubisme ou au surréalisme  :-/
Yullie avait ce discours ya pas si longtemps ;)

Pour moi ce n'est pas contradictoire d'avoir les 2 (ou plus) niveaux de lecture : l'émotion et le ressenti à la vision de l'oeuvre , l'histoire qui se cache derrière , les techniques mises en oeuvres (pigments , supports, etc ..)  ou le cheminement "intellectuel" de l'artiste.
All that we see or seem is but a dream within a dream

Hors ligne Maelle

  • Messages: 288
12 octobre 2012, 22h49
Certains tableaux me mettent mal à l'aise. "Le viol" déjà, c'est certain, mais aussi "La reproduction interdite" par exemple. Pour moi c'est un cauchemar  :-/
La série Les amants... pareil (pas cauchemar mais inquiétant).