Auteur Sujet: Banshee  (Lu 412 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne sstarshoot

  • Messages: 2 051
  • Breathe me
24 janvier 2014, 18h52

Citer
Tout juste sorti de prison, un voleur de haut vol s'installe dans une petite ville de Pennsylvanie, dans le comté imaginaire de Banshee, où il se fait passer pour le nouveau shérif, le vrai ayant été assassiné sous ses yeux. Personnage énigmatique fuyant les démons d'un passé tumultueux, Lucas Hood a bien l'intention de faire régner la loi dans cette ville située en plein territoire Amish, mais à sa manière.
Série diffusée sur Cinemax depuis janvier 2013, la deuxième saison vient de débuter

Le fait qu'Alan Ball (SFU et True blood) soit l'un des producteurs a attisé ma curiosité envers cette série dont j'avais entendu deux mots pour la résumer : sexe et violence
Et le fait est que... certes niveau sexe il y a pas mal de scènes, mais je n'ai pas l'impression que ça soit si présent que ça
Par contre concernant la violence, difficile de ne pas citer ce mot comme représentatif de la série, c'est MEGA violent, et mega gratuit
Et difficilement supportable pour moi, vu que ça n'est quasi que des bastons à mains nues et pas du tout fair play si vous voyez ce que je veux dire  :oops:

Donc en gros on a une scène par épisode où le mec se tape une fille, et une scène de grosse baston
Ce n'est pas du tout une série psychologique, c'est très bourrin dans tous les domaines, les personnages ne sont pas très attachants non plus, par contre il y a deux seconds rôles que je trouve très bons : Sugar et Job

Bref, pure série pop corn, mais bon faut aimer la testostérone qui déborde quoi...


Hors ligne epik

  • Messages: 6 988
25 janvier 2014, 12h13
Je passe ! :huhu: :dejadehors:
When I take something from a man – his ship, his money, his life – I don’t hide behind a clerk. I don’t hide behind the law. I don’t hide behind anything.

Hors ligne sstarshoot

  • Messages: 2 051
  • Breathe me
25 janvier 2014, 12h54
 :lol:
Moi je suis un peu prise au piège... j'ai l'impression qu'il n'y a quasi que les séries cucul/guimauve qui réussissent à me passer mon toc du "une série commencée doit être terminée"  :huhu:

Par contre je suis étonnée, Le monde des séries en dit beaucoup de bien, et loue une profondeur que je cherche encore, pour ma part  :gni:
Citer
D'une série qui prend un tel plaisir à enchaîner les scènes de baston invraisemblables, les scènes de sexe sorties d'un rêve d'adolescent et les scènes de torture relevant du cauchemar, on pourrait se dire qu'elle n'a guère le temps de s'appesantir sur la cohérence de sa narration. En réalité, c'est tout le contraire que propose Banshee, série produite par Alan Ball (Six Feet Under, True Blood) pour Cinemax.
[...]
Banshee est une longue réflexion sur la nécessité d'avoir une identité et sur l'utilité de cette dernière mais elle est également un hymne outrancier à la solitude et au désespoir. Une fuite en avant qui ne mène sans doute nulle part mais qu'on a toujours l'espoir de voir aboutir dans un endroit où on aura enfin le temps de panser ses plaies et d'accepter son passé. Un endroit où la violence acceptera enfin de faire une pause.
[...]
Si les personnages masculins sont gonflés à la testostérone, ils ne sont pas livrés d'emblée et brutalement. Ils apparaissent par des petites touches qui permettent de leur donner une complexité que le spectateur n'imaginait pas a priori. Cela s'accomplit sous la forme de flashbacks, dont la longueur se révèle très variable, mais dont le dosage est soigné. Le retour sur le passage de Hood par la case prison exigeait du temps afin de théâtraliser la violence.
[...]
Certains ont vu dans Banshee un Justified du pauvre ou un succédané de l'actuelle série phare de FX. Après sept épisodes, la nouvelle production d'Alan Ball s'impose comme beaucoup plus complexe et surtout comme soigneusement pensée. Bien mieux maîtrisée par exemple que Killer Joe qui lorgnait du côté de la comédie. Si vous avez aimé Drive de Nicolas Winding Refn, laissez-vous tenter.
:gni:

Ah et sinon un acteur que j'adore (Zeljko Ivanek) est arrivé en saison 2 :



Ce mec est génial pour jouer les types imbuvables  :love:
« Modifié: 25 janvier 2014, 13h04 par sstarshoot »