Auteur Sujet: Band of brothers  (Lu 714 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne manmanu55

  • Messages: 18 135
  • Koala et Buffalo...
17 novembre 2011, 11h19
 
Citation de : sstarshoot;944295





Je commence tout juste cette série dont j'ai entendu le plus grand bien. Pour l'instant ça me semble effectivement prometteur, à suivre.


http://www.hbo.com/band-of-brothers/index.html
http://fr.wikipedia.org/wiki/Frères_d'armes
http://www.dday-overlord.com/band_of_brothers.htm

Hors ligne manmanu55

  • Messages: 18 135
  • Koala et Buffalo...
17 novembre 2011, 11h19
Citation de : Baïzeunosse;944298
Une super série que j'ai adorée

Vraiment prenante, avec quelques touches d'humour noir... ou gras 
Pas TROP violent (enfin, dans la limite du tolérable ) et surtout un David Schwimmer qui casse complètement l'image de Ross... c'est assez surprenant

Hors ligne manmanu55

  • Messages: 18 135
  • Koala et Buffalo...
17 novembre 2011, 11h21
Citation de : Baïzeunosse;944298
un David Schwimmer qui casse complètement l'image de Ross... c'est assez surprenant
Citation de : sstarshoot;944812
En effet

Vu la deuxième partie, "Jour J"
Les scènes de combat sont filmées à la perfection, à tel point que ça prend aux tripes
C'est bien joué, bien filmé, la photo est superbe. Impressionnant

Hors ligne manmanu55

  • Messages: 18 135
  • Koala et Buffalo...
17 novembre 2011, 11h22
Citation de : sstarshoot;946906
Je continue d'avancer tranquillement, 7 épisodes visionnés sur 10
Et quel épisode encore, ce 107 
"107"

Juste après Bastogne : la préparation de l'attaque de Foy, toute la partie concernant le lieutenant Dike (tout le temps barré ailleurs...), et qui causera la mort de plusieurs gars
Les scènes de combat sont vraiment intenses, j'en avais les larmes aux yeux de voir tous ces tirs d'obus qu'ils essuyaient
Introduction d'épisode très touchante également, avec des vétérans à deux doigts de pleurer en évoquant leurs compagnons morts au combat

Hors ligne manmanu55

  • Messages: 18 135
  • Koala et Buffalo...
17 novembre 2011, 11h23
Citation de : sstarshoot;947649
"109"

L'épisode où ils découvrent par hasard un camp de travail... vraiment poignant au possible
Et inimaginable

Bien aimé les petits moments consacrés au mec "qui voulait faire la guerre" (o'Keefe), qui se prend une soufflante par Perconte. Et le gars qui se décompose une première fois en voyant les soldats français shooter des soldats allemands en pleine tête, puis complètement anéanti dans le camp. Il l'a vue sa guerre

Le moment où le prisonnier du camp fait le salut militaire à Perconte, qui lui rend, était magnifique

J'ai pleuré tout du long, quasi  Voir les visages de tous ces soldats américains choqués, en pleurs, c'était... indescriptible

Le titre de l'épisode "Why we fight" prend tout son sens

Hors ligne manmanu55

  • Messages: 18 135
  • Koala et Buffalo...
17 novembre 2011, 11h23
Citation de : sstarshoot;948450
Voilà série finie. Grosse, grosse qualité, je ne sais pas comment j'ai pu passer à côté de celle-ci, si longtemps
J'ai eu de nombreuses fois une boule au fond de la gorge, en pensant à ces hommes.
C'est un devoir de mémoire, que de regarder cette série, je crois... Histoire de ne pas oublier ce qu'il s'est passé dans un passé pas si lointain, le courage qu'ils ont eu en s'engageant
En replaçant tout cela dans notre époque si individualiste, ça fait s'interroger

Hors ligne manmanu55

  • Messages: 18 135
  • Koala et Buffalo...
17 novembre 2011, 11h24
Citation de : manumanu55;990783
Je profite d'une sale grippe pour commencer cette série... et déjà 4 épisodes avalés en une aprem.

Très bon effectivement à tout les points de vue.
Et puis le nombre de têtes connues est assez fou !!!!

Je sens que je vais finir ça avant la fin de la durée de mon certif
 
Citation de : sstarshoot;990805
Manu  :amen:
Moi qui pensais ne jamais voir le topic de cette superbe série remonter

Hors ligne manmanu55

  • Messages: 18 135
  • Koala et Buffalo...
17 novembre 2011, 11h25
Citation de : manumanu55;991057
Bon j'ai vraiment beaucoup beaucoup apprécié les 5 premiers,pour tout ce que j'ai déjà dit hier
Mais alors le 106 est le premier à vraiment m'impressionner

"106"
Toute ce stagnement dans la neige autour de Bastogne, cette ville (que je connais) ravagée, cette impossibilité de voir l'ennemi, ce froid terrible...
Vraiment la première fois que je me suis mis parmi eux et que j'étais mal (c'est ptet là que j'ai choppé ma grippe )

Hors ligne manmanu55

  • Messages: 18 135
  • Koala et Buffalo...
17 novembre 2011, 11h26
Citation de : sstarshoot;991114
Au niveau des combats, mes préférés étaient Bastogne effectivement, et Carentan (si je ne me trompe pas. Le premier épisode axé combats dans les tranchées en Normandie, avec les tirs de canon et Winters qui démontrait toutes ses qualités. Je m'étais pris une grosse claque avec celui-ci, les combats étaient incroyablement filmés, très intenses, tellement "de l'intérieur")
Ces deux là m'ont vraiment marquée niveau combats (et intensité de combat)

Pour Bastogne, l'ambiance semble vraiment bien retranscrite. Toute cette oppression que l'on ressent  Et le tir d'obus qui touche des gars

J'avais tellement peu d'espoir pour ce topic que j'avais très peu commenté en fait

Hors ligne manmanu55

  • Messages: 18 135
  • Koala et Buffalo...
17 novembre 2011, 11h28
Citation de : manumanu55;991194
Citation de : sstarshoot;991114
Pour Bastogne, l'ambiance semble vraiment bien retranscrite. Toute cette oppression que l'on ressent  Et le tir d'obus qui touche des gars


En fait, c'est plutôt l'épisode suivant dont tu parles (le 107 - the breaking point), juste après Bastogne, près de Foy. Enfin je pense

"107"
Parce que pfiou, qu'est-ce qu'ils ont morflé dans leur forêt, leurs trous de souris, à s'avaler des obus par rafales... et les jambes déchiquetées de Toye et Guarnere devant Buck livide qui va devenir fou... les deux autres avec un obus directement de leur trou...
Ce sont vraiment les premières vraies pertes de personnages "connus".
Le tout encore avec cette neige, cet officier super crétin qui se barre tout le temps et qui ne sait pas quels ordres donner...
Et puis c'était dans la tête de Lipton, et j'l'aime beaucoup, à la manière de Winters : plutôt froid et réservé, mais surtout très attentif à chacun et très bon meneur de troupes (d'ailleurs je me dis depuis le début que Lipton doit être un frère Baldwin... mais non, c'est évidemment un Whalberg !!!! Je me suis juste trompé de famille )

108 plus de transition

Mais alors le 109 !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

"109"
C'est vraiment fou : on nous en a parlé parlé parlé, on en a vu des images en reportages, en films,... mais jamais on pourra s'habituer à ces images des camps.
Fort heureusement d'ailleurs.

Je me demande si ce ne sont pas les pires que j'ai vues, vu que là il était à l'abandon, cadavres partout, pas "nettoyé"...
Je pensais pas que les larmes me couleraient pour cette série mais ici, pas moyen d'éviter !
J'ai aussi trouvé le salut entre le prisonnier et Perconte particulièrement intense.
Vraiment, si je ne dois garder en mémoire qu'un épisode, ce sera certainement celui-là


Hors ligne manmanu55

  • Messages: 18 135
  • Koala et Buffalo...
17 novembre 2011, 11h28
Citation de : manumanu55;991223
Bon bein voilà...
Le tout en moins de 2 jours, c'est pas mal...

Série excellente
Qualité de "caméra" très élevée
Personnages bien joués, attachants, même funs malgré le cadre
Pas mal de scènes marquantes
Un casting énorme (j'ai noté 13 ou 14 têtes connues)

Série de haut-vol

Hors ligne manmanu55

  • Messages: 18 135
  • Koala et Buffalo...
17 novembre 2011, 11h28
Citation de : Zarkan;991238
J'en suis toujours au 5ème, je vais m'y remettre

Hors ligne manmanu55

  • Messages: 18 135
  • Koala et Buffalo...
17 novembre 2011, 11h30
Citation de : sstarshoot;991367
Zarkan> elle vaut le coup de s'y remettre, oui

Manu> Alors en lisant ton commentaire sur le 107, c'est effectivement à celui-ci que je pensais dans mon message précédent
Et bien d'accord avec tes commentaires sur les épisodes 107 et 109
Et avec ta conclusion, évidemment

Au niveau des acteurs, Damian Lewis a été une vraie découverte pour moi (du coup ce n'est plus seulement pour Sarah Shahi que j'ai envie de me mettre à Life ). En tout cas dans Band of Brothers il était très impressionnant dans son jeu.
Donnie Walberg aussi
Et tant d'autres

A souligner aussi, les commentaires des vrais combattants. ça rend le tout d'autant plus poignant et réel
Citer
Despite the many accolades he had received, Winters remained humble about his service. During the interview segment of the miniseries Band of Brothers, Winters quoted a passage from a letter he received from Sergeant Mike Ranney, "I cherish the memories of a question my grandson asked me the other day when he said, 'Grandpa, were you a hero in the war?' Grandpa said 'No… but I served in the company of heroes.'"

Vraiment je conseille cette série, pas besoin d'être fan de films de guerre pour s'y mettre, tout est bon dans tous les domaines (relations, réalisations, jeu, photo...)
Et puis comme je le disais, en cette période individualiste ça fait pas de mal de voir tout ce que ces hommes ont fait à l'époque

En tout cas chapeau, tu as eu un rythme très soutenu sur cette série

Edit :
Je viens de voir que Richard Winters était décédé le 2 janvier dernier
Tous ces combattants décédés, et bientôt il n'y en aura plus aucun de vivant. ça me fend vraiment le coeur
Citer
Winters died on January 2, 2011. He had been suffering from Parkinson's disease for several years. Winters had requested a private, unannounced funeral service, which was held on January 8, 2011.
http://en.wikipedia.org/wiki/Richard_Winters