Sondage

Comment avez-vous trouvé le film ?

Nul
0 (0%)
Bof
0 (0%)
Pas mal
2 (33.3%)
Bien
0 (0%)
Très bien
4 (66.7%)
Génial
0 (0%)

Total des votants: 6

Auteur Sujet: Polisse  (Lu 1325 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne sstarshoot

  • Messages: 2 051
  • Breathe me
23 novembre 2011, 08h17


Film de Maiwenn, sorti en 2011
Citer
Les policiers de la brigade de protection des mineurs de Paris luttent contre les innombrables vicissitudes subies par les enfants : traque de pédophiles, appréhensions de parents soupçonnés de maltraitance avec témoignages d'enfants à l'appui, suivi d'adolescents pickpockets ou en dérive sexuelle. Plongés dans cet univers délétère, ces policiers tentent d'accorder leur dur labeur quotidien avec leur vie privée. Une jeune photographe est envoyée faire un reportage photo dans l'unité en charge des affaires de mœurs.



La bande-annonce avait réussi à me mettre les larmes aux yeux, le film n'en a évidemment pas fait moins^^
J'ai eu un peu peur dans les 5 premières minutes du film, l'impression de me retrouver devant des comédiens assez moyens
Et puis la sauce a pris, j'ai été happée dans le film
Maiwenn a réussi le tour de force d'alterner le drame et le "comique" (ou plutôt, disons, tourner en dérision certaines situations), empêchant le film de sombrer dans le glauque
Et le film montre bien également les difficultés qui peuvent se reporter sur la vie privée et quotidienne de ces flics
Joey Starr est très bon (d'ailleurs ce film c'est un peu une propagande pro Starrienne :huhu: ), Marina Fois également. Ce sont les deux qui sortent vraiment du lot pour moi, même si je n'ai rien à reprocher à tous les autres (casting impressionnant d'ailleurs)

Une question en sortant du film : combien de temps en moyenne, ces flics arrivent à tenir à ce poste ? Je tire mon chapeau à ces personnes...
« Modifié: 23 novembre 2011, 08h20 par sstarshoot »

Hors ligne Lili

  • Messages: 1 384
23 novembre 2011, 09h13
J'ai vraiment adoré ce film!  :love:
Que dire, en sortant de la séance j'avais un peu un poids au coeur parce que le sujet est traité de façon très réaliste et qu'on se dit qu'il existe parfois des monstres. J'avoue que je trouve intolérable qu'on puisse toucher à un enfant mais ça m'a aussi ouvert les yeux sur certaines autres choses que la brigade de mineur traite au jour le jour.

Sérieusement, j'ai lâché ma larme sur la scène de la mère qui vient déposer son film et les acteurs sont tous excellents. Joe Star m'a scotché! Sandrine Kimberlain a été grandiose, Marina Fois et Karine Viard en copines-collègues sont juste hyper hallucinante.  :amen:

Quelques scènes ont été traité avec beaucoup d'humour alors que le sujet n'était pas évident et d'autres avec des mots que j'aurais facilement utilisé:

Spoiler
La fille qui suce 3 gars pour récupérer son téléphone, sa réponse c'était un beau portable et le fou rire!!! tu fais quoi pour récupérer un ordi portable?  :lol:

J'aurais volontiers envoyé une pêche au père de la petite fille qui lui montre son amour, merci Joey!

Et puis la scène avec le père musulman !!!! mouahaha excellente, le cri de la vérité.

La fin montre bien à quel point ce métier est difficile.  :-/
Ecoutez Thérèse. Je n'aime pas dire du mal mais effectivement elle est gentille.

Hors ligne sstarshoot

  • Messages: 2 051
  • Breathe me
24 novembre 2011, 10h40
Oui Sandrine Kimberlain on la voit peu, mais quelle présence...
Spoiler
Le passage du portable, c'est quand même extraordinaire  :huhu:  "et pour un portable tu fais quoi ?"  :lol: :lol: :lol:
(+ la flic jouée par Karin Viard qui en rajoute derrière^^)
 
La scène avec le musulman, excellente aussi :p "UN VERRE D'EAU !!!  :colere::amen:
 
Dans les scènes moins drôles, celle avec le petit black est déchirante. Et tellement longue, c'était affreux. J'ai pleuré tout du long -_-

Hors ligne Lili

  • Messages: 1 384
24 novembre 2011, 10h57
Spoiler
La scène du petit black est tellement incroyable, cette pauvre femme qui amène son petit pour lui donner une chance, tout le long, on espère puis quand elle doit partir et qu'il pleure bah j'avoue moi j'ai craqué!  :cry:
Ecoutez Thérèse. Je n'aime pas dire du mal mais effectivement elle est gentille.

Hors ligne sstarshoot

  • Messages: 2 051
  • Breathe me
24 novembre 2011, 11h12
Spoiler
Surtout que pour une fois, ce n'était pas un cas de maltraitance. Juste une mère qui voulait une vie meilleure pour son fils.
Et du coup, ça rend tout ceci vraiment poignant. Tu te dis "mais merde, dans notre société, aujourd'hui, il y a des enfants qui sont séparés de leurs parents parce qu'aucune structure ne peut accueillir les deux ?!"
ça rend amer, enragé
Puis voir le chef qui ne s'implique pas, le grand ponte politique qui veut rien faire, le petit qui hurle pendant si longtemps, le personnage de Fred qui tourne comme un lion en cage puis qui se bouche les oreilles... ça a vraiment été la pire scène pour moi

Hors ligne Guismo

  • Messages: 3 956
  • Alice in evilland
24 novembre 2011, 13h12
Mon film préféré dans ceux que j'ai vu depuis le début de l'année


j'ai adoré l'alternance des scènes sous pression: les interrogatoires, les interventions avec les scenes ou l'équipe relache la pression: les enfants roumains dans le bus, la discothèque, leurs soirées, et évidemment l'interrogatoire du portable


je rajouterais rien sur l'interprétation de ce qu'a dit lili sauf en plus les 5 mn d'audrey lamy exceptionnel dans le rôle de cette femme qui croit bien faire et est completement à coté de la plaque

Hors ligne Lénou

  • Messages: 989
24 novembre 2011, 20h14
Même avis que vous : film très touchant et juste grâce à un très bon scénar' et de super acteurs.

Dans les moments plus légers, j'ai bien aimé la réplique sur l'ado gothique aussi. :p

Hors ligne Treyan

  • Messages: 3 149
  • Do U think that it would kill U to take a holiday?
15 janvier 2012, 22h29
Séance de rattrapage grâce à la semaine des incontournables" d'UGC.
Je ne serais pas allé voir le film si vous n'en aviez pas parlé ici et je ne regrette pas d'y être allé  ;)

Par contre je suis beaucoup plus mitigé  :embarrasse:

Essentiellement par le jeu et la direction d'acteur qui est très aléatoire. Autant le pêtage de plomb de Karin Viard , Sandrine Kimberlain , Joey Star qui prend l'enfant dans ses bras pour le consoler sont très bons , autant les scènes d'interrogatoires font faux (ces regroupements de policier derrière les bureaux , eurk) voir mauvais comme dans les premières scènes (d' improvisation  ??) à la cantine, ....

Joey Star par contre est constant dans son jeu et vraiment convaincant   :thumb:
[ et je confirme mon ressenti sur Jérémie Elkaïm : eurk   :-/ ]

Ce qui  m'a gêné aussi c'est cette impression de fourre-tout : la réalisatrice semble avoir fait une liste exhaustive de tout ce qui pouvait se rattacher à son sujet , mais au lieu de faire le tri (voir de prendre parti) elle nous énumère tout ces points de manière désordonnée , lâchant le dernier à la va-vite : "mission accomplie toute la liste est passée"  :sifflote:

Et cette impression de déjà vu (dans les séries télé françaises des années 80, 90 ?? je ne saurais dire)
il y a de bonne répliques humoristiques. J'ai beaucoup aimé aussi le passage sur l'ado Gothique  :mouahaha:

Je rejoins la remarque de "TéléCinéObs" (entre-autres) :  "La chronique de Maïwenn souffle le chaud et le froid, adoptant le style feuilletonesque d'une série télé."
Avec 150 heures de rush , un 1er montage de 3H , le film sortira sans doute sur Arté (co-producteur) sous la forme d'une mini-série ;)


Ainsi que la critique de Télérama : "Il y a une telle obsession de coller à la réalité brute que tout devient transparent et que, paradoxalement, tout sonne faux"

par contre j'ai pas compris la fin
donc dernier point sur la liste : le suicide : pas clair pour moi pourquoi elle a sauté par la fenêtre :
parcequ'elle trouvait que sa collègue aurait dû être promue à sa place ou que le pédophile du  petit gymnaste aurait été libéré ?
All that we see or seem is but a dream within a dream

Hors ligne sstarshoot

  • Messages: 2 051
  • Breathe me
16 janvier 2012, 00h03
Je suis d'accord sur les premières scènes, plutôt mauvaises (à ce moment-là, au ciné, j'avais très peur pour la suite). Scène de la cantine assez mauvaise effectivement

Fourre-tout, aussi. Disons qu'on a tout le panel, Maïwenn ne procède qu'à une énumération du quotidien de ses flics  :jap:

Par contre pas d'accord avec la fin de la critique de Télérama, je n'ai pas trouvé que tout sonnait faux. Au contraire je me suis dit que vivre ça au quotidien, être flic dans cette brigade, bonjour l'épreuve  :-/ Et comment concilier ça avec sa propre vie, sans être submergé ? J'ai trouvé ça très bien montré dans le film
Par contre pour la transparence je dis oui^^

la fin
Je m'étais faite spoiler la fin, je savais donc que ce perso se suicidait. Du coup, différents passages m'ont marquée au cours du film, et montrait une avancée vers cette issue (ça n'aurait peut-être pas été le cas si je n'avais pas su)
Mais, son anorexie/boulimie, le foetus qu'elle prénomme comme elle, l'engueulade monstre avec sa collègue, le sourire en coin du perso de Karin Viard quand celui de Marina Fois apprend qu'elle est mutée, pour moi tout s'est accumulé
Sa vie perso était branlante, elle-même était mal en point, et sa collègue, avec qui elle partageait beaucoup de choses, lui tourne le dos. Plus rien ne la maintient à flot

Les images du petit gymnaste qui se superposent étaient très touchantes pour moi : on avait cet enfant, victime, qui tentait (et à priori réussissait) de se reconstruire, et elle qui s'enfonçait.
Pour moi ça a participé à la très bonne analyse de la pression qu'ils vivent

Le point fort de Maïwenn a été d'alterner des moments drôles (alors que les situations ne s'y prêtaient pas) et les moments difficiles. Sinon ça aurait été glauquissime

Hors ligne Guismo

  • Messages: 3 956
  • Alice in evilland
17 janvier 2012, 21h15
Moi je trouve pas la scene de la cantine mauvaise..Elle est fatigante car banale et ennuyeuse...Et c'est le debut du contraste...des collegues de travail qui parle cul et politique à la cantine comme dans n'importe quelle entreprise...d'une banalité incroyable..Et derrière on va enchainer avec leur quotidien qui  lui est loin d'etre banal

Hors ligne yullie

  • Messages: 2 614
  • Opa Gansta Style
21 octobre 2012, 14h08
Je viens de le voir et franchement, la claque...
Il me fait beaucoup penser à Démineurs : pas d'histoire scénarisée, juste des moments de vie livrés les uns après les autres, on passe du drame à allégresse pour replonger dans la noirceur, bref comme seule la vie peut le faire. Et puis pas de jugement, le spectateur n'est pas infantilisé, c'est à nous de nous faire notre propre idée du bien et du mal, du supportable et de l'insupportable.
J'ai adoré le jeu d'acteur, y compris la scène de la cantine. Je suis capable d'avoir ce genre de conversation foutoir avec mes collègues le midi. Joey Star et Marina Fois sortent effectivement du lot mais ils sont tous très bons dans leurs rôles, pas un seul ne semble pas à sa place.


mon interpretation de la fin
moi, je pense que le personnage de Marina Fois a été abusée dans son enfance (incapacité à aimer, anorexie, etc) et que le fait de traquer des pédophiles était son moyen de survivre. en le lui enlevant, il ne lui restait plus rien d'où son suicide