Sondage

Comment avez-vous trouvé le film ?

Nul
0 (0%)
Bof
0 (0%)
Pas mal
1 (50%)
Bien
0 (0%)
Très bien
1 (50%)
Génial !
0 (0%)

Total des votants: 2

Auteur Sujet: L'étrange pouvoir de Norman (2012)  (Lu 351 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne yeles

  • Messages: 1 391
  • Tardis? Squeeeeeeeeeeeeeeeeee!
03 septembre 2012, 10h30

  Norman est un jeune garçon comme les autres, enfin... presque. Il a la capacité de parler avec les morts. Moqué à l'école, rejeté par son père, il n'a pour seul ami qu'un petit rouquin obèse, tout aussi exclu que lui. Mais un jour, tout va basculer et Norman va se retrouver investi d'une mission pour sauver la ville.
Non, on est bien loin du jeune Cole de Sixième Sens. Norman vit avec son don de la manière la plus naturelle qui soit et c'est ce qui dérange les autres. On n'a vraiment peur de ce que l'on ne comprend pas. Intriguée par un extrait qui m'avait fait mourir de rire, titillée par la critique que j'en avais lu sur un blog http://cbth.wordpress.com/2012/08/30/letrange-pouvoir-de-norman/ j'ai décidé d'aller le voir samedi dernier. Et je ne le regrette pas.
L'étrange pouvoir de Norman (je préfère de loin le titre original) est un film avant tout très drôle mais c'est aussi un film juste. On se prend d'affection pour ce petit garçon hors-norme qui cherche juste à être apprécié pour ce qu'il est. J'y ai un peu vu de mon gnome à moi dans ce gamin (non, mon gnome ne parle pas avec les morts  :lol: ... enfin, pas que je sache  :gni: ). La VF est plutôt bien réussie. Ce n'est pas vraiment pour les tout petits mais à partir de 8/9 ans, ça doit pouvoir passer si on n'est pas trop impressionnable. Pas besoin non plus de l'excuse du "j'y vais avec les gosses" pour y aller. Le message servi dans ce film est universel et tout le monde y trouve son compte. On est ému (un peu), on a peur (parfois), on rigole (énormément).
Très proche de Coraline dans la réalisation, il n'y a pas vraiment de temps mort. Cerise sur le gâteau, la BO est très réussie, là aussi, elle sait jouer sur la corde sensible quand il faut.
Bref, un petit film à voir et revoir, seul ou en famille. Et je conseille de rester jusqu'à la fin. Y'a un petit bonus en fin de générique ;)
« Modifié: 03 septembre 2012, 10h32 par yeles »
Snakes live male and female together. Cats live male and female together. We're human beings; we know better. - Albin LA CAGE AUX FOLLES

Hors ligne Baïzeunosse

  • Messages: 8 321
  • Here I come!
03 septembre 2012, 11h03
Merci pour ton avis, Yeles.
J'étais un peu réticente, mais tu m'as convaincue ; j'y vais jeudi  :bounce:
Une vie sans chocolat est une vie à laquelle il manque l'essentiel...

Hors ligne Treyan

  • Messages: 3 149
  • Do U think that it would kill U to take a holiday?
03 septembre 2012, 12h07
arf , j'ai été pas mal déçu par ce film  :-/ .

Si l'histoire de base avait de quoi plaire, son récit est mal transposé à  l'image et il y a des séquences qui tombent à plat ainsi que des passages qui cassent le (peu de) rythme du film.

L'univers graphique est très sympa  :) (avec quelques couacs d'animation) c'est ce qui sauve le film.

Bref un film qui manque de maturité , c'est bien dommage il y avait de quoi faire  :bah: .

  :edit: : j'ai loupé le bonus en fin de générique
« Modifié: 03 septembre 2012, 13h23 par Treyan »
All that we see or seem is but a dream within a dream